La critique n'a jamais tué personne

Livre audio

Image de couverture (La critique n'a jamais tué personne)

''J'ai aimé être journaliste à la folie. J'ai aimé écrire pour un journal, être publiée, informer les lecteurs, les toucher et les faire réagir. Participer à une grande conversation à ciel ouvert, qui parfois ne menait peut-être à rien, mais qu'importe, l'essentiel était d'en faire partie.''

Avec une plume aussi bien trempée que son caractère, Nathalie Petrowski a toujours été un esprit libre. Dans La critique n'a jamais tué personne, elle nous livre, sans faux-fuyants et sans règlements de compte, ses mémoires de journaliste. Ceux d'une femme qui, du p'tit Simard à Marie-Mai, de René Lévesque à Manon Massé, du sexisme ordinaire à #metoo et du Jerrold au iPad, jette un regard passionné et critique sur la culture, le journalisme et ses enjeux.

Un livre témoin de l'évolution fulgurante des médias québécois depuis 40 années.